Conférence SFEMT de Fabienne Jagou jeudi 10 avril 2014

Nous avons le plaisir de vous convier à une conférence du cycle des conférences SFEMT 2013-2014, le jeudi 10 avril 2014 de 17h à 18h30 :

“Momies et reliques de maîtres tibétains à Taiwan aujourd’hui”

Fabienne Jagou, Ecole française d’Extrême-Orient, Paris

 (Maison de l’Asie, 22 avenue du Président Wilson, 75016 Paris, salle du rdc)

Stupa du lCang skya (1891-1957), Juillet 2013

Stupa du lCang skya (1891-1957), juillet 2013 (photographie M.-S. Jagou)

Résumé

Les premiers maîtres bouddhistes, pratiquants et enseignants du bouddhisme tibétain, sont présents à Taiwan dès le début des années soixante. Aujourd’hui, l’impact de leurs enseignements sur la population laïque taiwanaise reste difficile à évaluer. En revanche, cette implantation tibétaine au sein d’une culture chinoise est marquée par la construction d’un stupa (dans le cas du lCang skya Qutuγtu Blo bzang dpal ldan bstan pa’i sgron me ; 1891-1957) ou par la mommification du maître (dans le cas de Gongga laoren 貢噶老人 ; 1903-1997). Les aspects matériels de cette présence bouddhiste tibétaine seront au coeur de notre analyse. Ils permettront d’évaluer  l’importance passée et actuelle de ces précurseurs ainsi que d’émettre des hypothèses quant aux motivations (des maîtres et des disciples) à l’origine de ces constructions matérielles.

 

Gongga laoren (1903-1997), juillet 2012

Gongga laoren (1903-1997), juillet 2012 (photographie F. Jagou)