Conférence SFEMT Katia Buffetrille jeudi 12 juin 2014

Nous avons le plaisir de vous convier à une conférence du cycle des conférences SFEMT 2013-2014, le jeudi 12 juin 2014 de 17h à 18h30 :

“Corps sacrifiés, corps sanctifiés
Auto-immolation par le feu au Tibet”

Katia Buffetrille (EPHE/CRCAO)

(Maison de l’Asie, 22 avenue du Président Wilson, 75016 Paris, salle du rdc)

securedownload

(International Campaign for Tibet)

Résumé

À ce jour, 130 Tibétains se sont immolés par le feu au Tibet et 6 en exil. Ce phénomène, d’une ampleur totalement inconnue au Tibet, a entraîné de nombreux commentaires, de la part de Tibétains comme d’Occidentaux. Alors que le nombre des immolations est aujourd’hui en nette diminution (5 depuis janvier), il semble important de revenir sur ces gestes tragiques sujet et de les replacer dans leur contexte afin de dégager les raisons de leur multiplication en 2012 (86), alors que 2013 puis 2014 en ont connu un nombre nettement inférieur.

La question des funérailles des immolés sera également abordée. En effet, bien qu’étant dans leur grande majorité des religieux ou laïcs ordinaires, les immolés ont droit, si les Tibétains arrivent à prendre possession du corps, au type de funérailles réservées à des êtres considérés comme « saints ». Cela n’est pas sans lien avec la dimension de « héros » (dpa’ bo) accordée aux immolés : ce terme utilisé en tibétain pour les qualifier, est souvent rendu par le mot « martyr » lorsque les Tibétains s’expriment en anglais.