Cycle Conférences SFEMT 2018/2019 : 9 mai Françoise Robin, Anne-Marie Blondeau, Emanuela Garatti

La SFEMT a le plaisir d’annoncer la tenue, dans le cadre du Cycle Conférences SFEMT 2018/2019, de la conférence suivante :

Un trésor de la littérature orale tibétaine : les archives sonores et manuscrites d’Alexander W. Macdonald au Centre de documentation sur l’aire tibétaine

Jeudi 9 mai 2019 à 17h30 à l’Inalco, salle 3.11

(65 rue des Grands Moulins, 75013 Paris, M 14 et RER C Bibliothèque F. Mitterrand)

par Françoise Robin (INALCO), Anne-Marie Blondeau (EPHE), Emanuela Garatti (EPHE)  

Résumé :

En 2003, Alexander W. Macdonald (1923-2018), ethnologue et spécialiste des religions du Tibet et du Népal, déposa au Centre de documentation sur l’aire tibétaine (CDAT) un lot de 42 bandes magnétiques. Ces documents sonores contiennent, outre la récitation de passages de l’Epopée de Gesar, l’enregistrement, effectué à Kalimpong en 1958/1959, d’un barde tibétain racontant sa version des « Contes du cadavre » (tib. Ro sgrung), peut-être le plus ancien, et même le seul enregistrement de ce corpus. En même temps que ces bandes magnétiques, A. W. Macdonald confia également au CDAT 22 cahiers manuscrits où il avait consigné des traductions, des translittérations et des notes portant sur ce même corpus. La gravure partielle du contenu des bandes sur CD Rom en 2005 permit une écoute préalable – le format magnétique nécessitait en effet un équipement technique dont le CDAT ne disposait pas. Une première difficulté apparut : le contenu des cahiers et celui des bandes ne correspondaient pas. Les chercheurs s’attelèrent par conséquent à l’écoute minutieuse de plus de 80 heures d’enregistrement. Une deuxième difficulté surgit alors : la version racontée par ce barde était très éloignée des autres versions des « Contes du cadavre » connues à ce jour sous forme écrite. Cette communication présentera ce fonds unique, les circonstances de son enregistrement ainsi que les difficultés rencontrées par les chercheurs lors de leurs analyses. Elle se proposera également d’exposer les informations livrées par la numérisation des archives sonores, menée en 2018 par le laboratoire LAM de Jussieu, et qui les rendra accessibles au public et pourra en permettre une conservation sur la longue durée.

Annonce de l’événement :

http://www.inalco.fr/evenement/tresor-litterature-orale-tibetaine-archives-sonores-manuscrites-alexander-w-macdonald