Cycle Conférences SFEMT 2020/2021 : 21 septembre Maria Coma

La SFEMT a le plaisir d’annoncer la tenue, dans le cadre du Cycle Conférences SFEMT 2020/2021, de la conférence suivante :

‘L’été arrive de plus en plus tard’ : les pasteurs-nomades de l’Amdo face aux effets du changement climatique sur le plateau tibétain

Par Maria Coma (INALCO / Université de Barcelona)

Lundi 21 septembre 2020, 17h00-18h30 – **La conférence se tiendra en ligne via Zoom**

Les modalités de connexion (lien Zoom et mot de passe) seront communiquées par mail via la liste de diffusion de la SFEMT **le jour même à 12 heures** . Les personnes qui ne sont pas inscrites sur notre liste de diffusion mais souhaitent assister à la conférence sont priées d’envoyer un message à sfemt.contact@gmail.com avant le 18/09/2020. 

Résumé :

Les prés alpins du plateau tibétain alimentent les troupeaux de yaks, moutons et chevaux dont dépendent les vies de deux millions de pasteurs-nomades. Or, le réchauffement causé par le changement climatique, tout comme les actuelles politiques de gestion des pâturages, menacent la capacité plurimillénaire de cet écosystème à faire vivre les pasteurs-nomades tibétains et leur bétail. Par l’observation de la météorologie, de la végétation, du sol et du bétail, les pasteurs-nomades produisent une forme de connaissance sur leur environnement qui est profondément ancrée dans leurs activités d’élevage. Cette présentation explore l’expérience et les interprétations que les éleveurs d’une communauté pastorale de l’Amdo (Qinghai, République populaire de Chine) font des changements climatiques et environnementaux. Une attention sera portée plus spécialement aux femmes, souvent absentes des recherches scientifiques sur les perceptions locales du changement climatique.