The Aka Promenade. Himalaya oriental, 1914

Séminaire Explorations-Collections-Circulations (XVIe-XXe siècles)

Séance du vendredi 17 mai 2013

Présentation de Pascale Dollfus, ethnologue, et François Jacquesson, linguiste.

"Tagi Raja", de l'ethnie Aka. Photo Robert Siggins Kennedy, 1914, British Library. (Cliquer pour agrandir la photo.)
The next day Tagi Raja of the Kutsun (Hazarikhoa) Akas came to visit us. He came in some state with flag-bearers and drummers and in all about 100 attendants. He is a fine, tall, dignified man. He wore blue silk Tibetan robes and a gilt Tibetan hat with a red coral button of the 5th degree. I met Tagi at our perimeter and conducted him into the camp.” (Notes de Robert Siggins Kennedy.)

Entre janvier et mai 1914, une expédition militaire et scientifique britannique s’engage dans les montagnes de l’Himalaya oriental, au nord de l’Assam qui fait alors partie de l’Empire des Indes. La région “visitée” est partiellement dans l’orbite tibétaine, mais partagée entre les zones d’influence de diverses “tribus” plus ou moins puissantes dont celle des Aka. Ces tribus exercent aussi des raids sur la plaine d’Assam, et avaient établi des relations complexes avec le pouvoir auxquels les Anglais se sont substitués.

Les officiers de cette expédition, qui comprenait environ mille personnes, ont laissé des journaux, des rapports, des cartes et des photographies (tous inédits) qui permettent de reconstituer non seulement leur parcours, mais de se faire une bonne idée des buts poursuivis et des résultats acquis — que la Grande Guerre va pourtant largement remettre en question.

Nous avons consulté et étudié tous ces documents, et avons séjourné à plusieurs reprises dans une partie des pays visités. Nous essaierons de montrer les facettes multiples de cette entreprise, typique de celles qui ont été menées alors “aux frontières des pays connus”, verrons comment science et politique se mêlent, discuterons le regard qui est porté sur les populations, et tenterons quelques commentaires.

Lieu : Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, Centre Censier, 13 rue de Santeuil, 75005 Paris, Salle 410.

Programme et argumentaire du séminaire : cliquer ici.