Cycle Conférences SFEMT 2021/2022 : 22 novembre Giulia Cabras

La SFEMT a le plaisir d’annoncer la tenue, dans le cadre du Cycle Conférences SFEMT 2021/2022, de la conférence suivante :

Les paysages linguistiques de l’Amdo: écritures, visibilité et hiérarchies linguistiques

par Giulia Cabras (Oriental Institute of the Czech Academy of Sciences)

Lundi 22 novembre à 17h30 en ligne via Zoom

Détails pour la connexion à Zoom :

Participer à la réunion Zoom
https://u-picardie-fr.zoom.us/j/89836606233?pwd=L1BpRFp4WXRyTDB0c3M2ZmJmbmNIQT09

ID de réunion : 898 3660 6233
Code secret : 194720

Résumé de la conférence :

L’étude des paysages linguistiques constitue un domaine de la sociolinguistique urbaine et de l’anthropologie linguistique souvent utilisée afin d’étudier les dynamiques de multilinguisme et la représentation de la diversité.

Cette étude explore les choix linguistiques et les stratégies visuelles dans les paysages linguistiques de Xining, la capitale provinciale du Qinghai, et de Rong bo, chef-lieu du comté autonome tibétain de Reb gong (Ch. Tongren). Ces deux centres urbains sont différents par leur dimension, leur statut (autonome ou non), et leur composition ethnique. Cependant, les deux connaissent actuellement une urbanisation intense, et une migration depuis d’autres petits centres urbains et des zones rurales.

La conference commencera par une présentation des usages écrits par les groups ethniques (Tibétains, Huis, Salars, etc.) et des hiérarchies linguistiques et entre écritures. Ensuite, il analysera les choix écrits, linguistiques et visuels dans les enseignes commerciales multilingues (principalement écrites en chinois, tibétain et anglais). En considérant le statut sociolinguistique, les marqueurs culturels et ethniques et les facteurs socio-économiques, l’étude abordera les questions de visibilité et de représentation des groupes ethniques locaux (en particulier les Tibétains, les Huis et les Salars) et explorera la relation entre langue/écriture et relations de pouvoir dans la région de l’Amdo.

(Image Giulia Cabras)